Imprimer

Un entretien physique régulier est absolument nécessaire, il peut ralentir l’évolution à condition qu’il ne soit pas excessif pour éviter la fatigue. La kinésithérapie une deux fois par semaine ne suffit pas. Il faut se bouger pour lutter constamment contre l’immobilité, l’ankylose. Cette réalité nécessite un travail psychologique sur soi-même pour s’en persuader. Il n’y a pas de méthode idéale et universelle, chacun en fonction de son handicap, de sa personnalité, de ses goûts doit mettre en place ce qui lui convient. L’objectif est de se sentir bien en maintenant l’acquis, l’état actuel.

Gymnastique quotidienne

La marche consciente (avec, sans cannes) pour ceux qui le peuvent est le meilleur moyen. Cela peut être aussi une combinaison d’étirements, de mouvements actifs.

La pratique de sport ou d'activités physiques adaptés

Parmi les sports recommandés aux patients HSP : la Marche, la Marche nordique, la Natation, le Vélo (vélo d’appartement, extérieur, Handbike)

Tous les sports peuvent être pratiqués dans le cadre d’Handisport ; certains adhérents le prouvent, leur exemple doit être suivi !

ico wwwHANDISPORT

ico wwwHANDISPORT Île de France

La gymnastique asiatique

Certains adhérents nous disent tirer beaucoup de bénéfice du

Méthode Feldenkrais

ico wwwFELDENKRAIS France

En visitant ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. En savoir plus